Je me fraye un chemin entre les buis et les genêts. Je suis maintenant  en face de la bastide de Viériou, la vue est magnifique sur la Côte d'Azur. Je monte au plus haut des restanques, puis je redescends cette fois par le chemin, à cette heure il y a peu de chance que je rencontre quelqu'un. Dans les champs la pluie a fait pousser des champignons partout.


Randonnue de reconnaissance à la montagne du Baumouns à l'ouest de Gréolières les neiges. Sur la carte il n'y a pas de chemin indiqué. Je décide de faire un repérage pour une prochaine fois. Je gare la voiture dans le virage du Pas de Tous Vents. Vingt mètres plus loin un chemin part de la route et descend vers la rivière , puis remonte légèrement sur l'autre versant, il est très peu marqué. Je le suis assez facilement sur deux cents mètres. Arrivé dans la foret j'ai de plus en plus de mal à le suivre, je le perds plusieurs fois avant de ne plus pouvoir continuer à cause de la végétation. Je reviens sur mes pas avec grande difficulté. De retour prés de la rivière je cherche plus haut pour voir s'il n'y à pas un autre sentier. C'est mon jour de chance je découvre un sentier bien marqué qui m'emmène à la montagne du Baumouns. Il y a là de quoi marcher pendant des heures.

JP Guido