Cheiron 06 : Randonnée nue / Naturisme / Randonue

Accueil Blognaturiste | Se Connecter | S'inscrire

dimanche 17 février 2013

Fête de la randonnée PACA le 28 avril

fete-de-la-randonnee-1.jpg

fete-de-la-randonnee-2.jpg

Inscriptions avant le 10 avril par mail : guido.jeanpaul@gmail.com ou par téléphone 06 24 61 71 30


Communiqué de presse
Dimanche 28 avril 2013
Aix-en-Provence – Tour de l’Arbois
Fête Régionale de la Randonnée Pédestre – RANDO POUR TOUS®
Provence-Alpes-Côte d’Azur


Marseille Provence 2013
Dans le cadre de Marseille Provence 2013, la Fédération Française de Randonnée Provence-Alpes-Côte d’Azur (FFRandonnée PACA), en collaboration avec le Comité Départemental des Bouches du Rhône, les associations « Excursionnistes Marseillais » et « Excursionnistes Provençaux », ainsi qu’un collectif d’associations locales, organise une journée ouverte à tous pour faire connaître le GR 2013 et promouvoir la pratique de la randonnée tant auprès des pratiquants habituels ou plus occasionnels, que d’un public défavorisé, handicapé ou présentant des problèmes de santé, 1 000 personnes sont attendues - sur inscription.


Le GR 2013 sera à l’honneur !
Balisée et animée par nos bénévoles, puis arpentée par des milliers d’individus, cette « Grande Randonnée de Pays » (Sa véritable identité - GRP®2013), dénommée GR 2013, sort des sentiers battus, mêlant à la fois paysages époustouflants, nature sauvage et friches industrielles !


Rando pour Tous®
4 circuits linéaires et 7 boucles seront proposés de difficultés, thématiques et accès variables : FAMILLES, SPORTIFS, INDIVIDUELS … TOUS pourront se joindre à nous sur un circuit adapté. Marche nordique, Rando Santé®, Rando Découverte, Rando Famille …
Venez découvrir ce que nous proposons !


Randonnées Sécurisées et Animées
Les parcours seront sécurisés, les boucles animées par un animateur certifié de la Fédération Française de Randonnée. Il est à noter que tous les organisateurs et encadrants seront bénévoles.


Tombola et diverses animations
De nombreux partenaires doteront notre traditionnelle tombola de divers lots cadeaux ! Des animations sur site seront organisées toute la journée.

mardi 15 novembre 2011

Randonue au Dolmen de l'Amarron

Nous sommes les premiers à chercher le point de rendez-vous. Le quartier est parsemé de petite rue dans tous les sens et nous cherchons la villa que Jean-Marie nous avez envoyé en photo. J’ai du mal à faire demi-tour, pour aller se garer un peu avant ou il y avait quelques places devant une grande bâtisse et une chapelle. Quand nous y arrivons ils sont là aussi, on est passé devant cette villa sans la reconnaitre. Il manque Laurent c’est pourtant le régional de l’étape. Nous l’attendons ¼ heure et nous commençons à partir, quand mon téléphone sonne, c’est lui, il est perdu dans ce dédale de rues. Après quelques explications il arrive à nous retrouver. Nous sommes donc 7 dont une femme pour cette randonue. Le départ commence par quelques rues pour atteindre le vallon du Cendrier. Sur la piste nous croisons un 4x4 puis plus loin et premier chasseur. Je luis demande s’ils sont en battue, il me dit que non et qu’il y a que lui et son père un peu plus loin. Nous marchons depuis un moment et nous commençons à avoir chaud, un endroit ensoleillé nous permet de nous mettre nus. Le fond de l’ai est encore frais mais c’est très supportable. Marc qui est devant nous dit qu’il attend des voix, nous passons nos paréos et shorts rapides. Ce sont des VVTiste qui revienne, nous les avons croisé sur la route, ils nous disent, un peu affolé, qu’il y a des chasseurs partout. Effectivement au bout de la piste il y a plusieurs 4x4 avec des caisses pour les chiens de sanglier. Apparemment ils sont dans l’autre vallon, mais pour plus de sécurité nous mettons nos chapeaux blancs pour qu’il nous repère plus facilement. Le sentier est très étroit dans une végétation importante, au bout de quelques centaine de mètre,  il arrive dans une partie plus propre. Il y a un chasseur dans un arbre sur un poste fabriqué avec une palette et quelque branches, nous nous rhabillons et discutons avec lui, il s’est pas trop où sont les autres chasseurs, par là où peut-être par ici s’il non pas bougés. Au col il y a encore des 4x4, mais personnes au tour. On continue notre chemin  jusqu’au Dolmen. Sur les hauteurs on n’aperçoit des chasseurs et au détour du sentier il y en a un en plein milieu, on se rhabille, et je discute aussi avec lui, il me dit que sa le dérange pas que l’on soit nus et qu’il y a de la place pour tout le monde, j’en profite pour lui demander où nous pouvons manger pour ne pas les déranger. Nous voici au Dolmen de l’Amarron, on s’installe pour le repas bien au soleil et à l’endroit où le chasseur nous a indiqué. Quelques nuages nous font un peu d’ombre mais nous sommes bien à l’abri du vent. Nous avons la visite de deux chiens l’un de a un émetteur autour du cou. Le repas terminé nous reprenons le même chemin jusqu’au col. Le chasseur est toujours là, mais cette fois nous restons nus. Je lui demande s’il a mangé, il me répond que non et qu’ils vont bientôt partir. J’en profite pour lui donner la carte de visite du club. Au col, près des voitures il y a aussi un autre chasseur, il a dans ses mais un appareil pour repérer les chiens, une sorte d’antenne directive avec un écran qui il donne la direction. Nous discutons aussi et je lui donne la carte du club. Le retour sera un peu plus calme. Nous avons eu une journée magnifique et des chasseurs sympathiques, c’est vraiment la première fois que l’on en voit autant et que nous pouvons discuter avec eux. Comme quoi les chasseurs et les randonueurs peuvent cohabiter sans problème !

samedi 2 juillet 2011

Albums photos et films

Accès à l'album photos privé.   

Chaque visiteur doit avoir un mot de passe pour pouvoir accéder aux albums.
Si vous faite partie des personnes photographiées, envoyez moi un petit mail motivé à  jean-paul.guido@orange.fr, je vous ferai parvenir le mot de passe.

Cet album comporte des images de nudité en pleine nature qui ne devraient choquer personnes. Vous n'y trouverez aucune connotation sexuelle

vendredi 17 juin 2011

Stage SA2 au col de Turini

J'ai passé 7 jours au col de Turini pour obtenir le diplôme d'animateur SA2, le SA1 je l'ai obtenu en avril à Sospel. Je suis sorti major de la promotion.

Que me donne ces titres :

Diplôme :

Coût du stage :

samedi 14 mai 2011

"Les Randonneurs Nus de Provence" ..... Calendrier 2011

Pour le calendrier des randonues cliquez sur ce lien.


vendredi 7 janvier 2011

Mon premier réveillon naturiste

Sur une idée d'Hervé, nous avons loué un gite au col de Turini pour une semaine pour la modique somme de quatre cent euros. Nous arrivons avec Viki et Daniel mercredi vers 12h00, le temps de décharger la voiture et de s'installer dans le chalet, nous voici tous nus autour de la table devant une terrine de rillettes de lapin et une bonne bouteille de vin rouge. Vers 13h Alain nous rejoint avec deux bouteilles de cidre. L'après midi, Alain nous fait découvrir la crête derrière la maison forestière de la Croisette en direction de la cime de Suorcas. Il y a très peu de neige et beaucoup de brouillard, on ne voit même pas le soleil au travers. Il ne fait pas très froid, et nous avons bien marché, j'ai un peu chaud et je me met en tenue de peau, c'est tout à fait supportable. Sur le retour Alain nous fait découvrir un sentier très peu marqué, seulement emprunté par les chasseurs, on ne risque pas de déranger des éventuels randonneurs. Après cette petite randonue, Alain nous invite à aller boire un coup chez un copain qui tient un restaurant à Peira-Cava.

Jeudi, il fait beau, nous partons pour faire le tour deL'Authion. Hervé nous enmène après la baisse du Camp d'Argent où la route n'est plus dégagée. Sur la piste on rencontre quelques personnes et jusqu'à la balise 244 nous restons habillés. Comme il y a pas mal de monde sur le sentier qui monte vers l'Authion, nous décidons d'aller vers la vacherie Vaiercaout. Hervé et moi même somme très vite nus Maryline et Daniel reste habillés par manque de vêtements adaptés au déshabillage rapide. La piste est vraiment facile légèrement descendante et il n'y a personne. Le soleil est très chaud et il n'y a pas de vent, le paradis du raquetteur naturiste. Vers midi nous cherchons un endroit abrité pour manger, le vent c'est levé légèrement et le brouillard commence a monter de la vallée. Nous sommes en train de manger lorsque un couple arrive vers nous sur la piste, mais ils s'arrêteront pour manger sans passer devant nous. après ce bon petit repas on repart vers la vacherie qui n'est plus très loin, suivi par le couple. Ils rattrape Maryline qui est un peu en arrière de nous et discute un moment avec elle. Nous sommes sur un ancien camp militaire, les bâtiments sont en très mauvais états. Il y a un char américain (M5 STUART) avec un panneau décrivant les évènements de la dernière guerre sur le massif de l'Authion entre le 10 et le 24 avril 1945. Pour le retour, j'ai repéré un sentier au dessous de la piste qui me parai plus court et surtout il n'y a personne. Mais nous avons eu du brouillard d'un bout à l'autre. C'est pas un sentier qu'il faut prendre s'il y a beaucoup de neige, il y a pas mal de passages un peu exposés aux avalanches. Le petit problème c'est qu'il ne va pas à l'endroit où on a laissé la voiture.        

  

       

dimanche 19 décembre 2010

Joyeux Noël à tous !

dimanche 24 octobre 2010

Randonue seul à Coursegoules

Depuis le début du mois je suis passé au temps partiel avant de prendre ma retraite dans 1 ans 1/2. Le matin j'en ai profité pour aller ramasser des champignons, la température sous les arbres ne permet pas le ramassage en tenue de peau. En plus, il y a beaucoup de monde. La cueillette n'a pas été très bonne, juste de quoi faire une petite poêle.

L'après midi, je suis aller voir une bergerie sur le versant sud de Viaïre, là bien entendu j'ai pu me mettre nu. C'est un endroit que je connaissais très peu, j'y ai découvert un ancien sentier qui passe au dessus de la route et qui n'est absolument plus utilisé par personne. Au dessus de ce sentier il y a une bergerie dont les murs sont bien conservés. Mais, j'ai été étonné par les ouvertures pratiquées sur le mur sud de la bergerie, ce sont des meurtrières. Pourquoi des meurtrières à cette endroit ?  Pour défendre quoi et qui ?

Après renseignements auprès des gens du village, les meurtrières servait à chasser les oiseaux, dans certaine bergerie on trouve deux tuiles une sur l'autre pour passer le fusil et pour qu'il reste invisible de l'extérieur.  


En tout cas j'ai passé une agréable après midi sans voir personne, sauf le soleil !    

samedi 4 septembre 2010

A voir et à lire !

Petit article sympa dans la revue Cap Catalogne sur le naturisme. Il y a une photo du groupe Espagne de fin juin et une d'Isa.

dimanche 29 août 2010

Randonue-libre a l'Arpille

Nous sommes cinq pour cette randonue-libre dans le futur Parc Naturel Régional des Préalpes d'Azur. C'est une randonue facile, aucune difficulté, puisque nous empruntons la piste de DFCI qui monte très régulièrement jusqu'à la tour de guet. Nous sommes nus très rapidement, la piste est en contre haut de la route et il n'y a presque personne qui y passe. Il fait très chaud, mais heureusement la piste est ombragée et il y a un peu de vent pour nous rafraichir. Au cours de la montée nous appercevons les villages de la vallée, Le Mas, La Serre. Arrivés à la crête de la montagne de Charamel  ou la piste fait un virage à 180° nous croisons un groupe de quatre personnes, nous sommes autant surpris qu'eux, eux de nous voir nus et nous de les voir sans sac à dos, en quelque sorte plus nus que nous en terme de randonnée.

         


        

Au sommet la vue est magnifique, sur 360°. Sur les quatre photos, en haut à gauche : La Ferme de Notre Dame d'Amirat , à droite : Briançonnet, en bas à gauche : Gars, à droite : Saint Auban.

Nous mangerons un peu plus bas que le sommet à l'abri du vent mais surtout loin des antennes de téléphones, de télévisions et autres radios. Sur le retour nous découvrons qu'il y a des raccourcis pour éviter la piste, mais il sont très raides, pour les descendre ça va mais à ne pas prendre lors de la montée, il doivent couper les jambes. Nous avons marché nus pendant 5 heures. C'est une rando que nous pouvons faire en hiver avec les raquettes, la piste est bien exposé au soleil est il n'y a pas de risque d'avalanche, la forêt est présente tout le long.     


JP Guido.   

- page 1 de 13

Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   : blognaturiste.com   rencontres-naturistes.com    lenaturisme   Achat Vidos VivreNu   Rgie Pub Naturiste   nudismlife.com   videosgags.fr   tousnus.fr   photos naturistes   Revues Naturistes Vintage   Randonue   Plages Naturistes   Videos Naturistes   Cyclonudistes   tv-naturiste     Thumbnails powered by Thumbshots   conditions d'utilisation